Terrepaïenne

Cheminement d'une sorcière d'aujourd'hui...

04 janvier 2011

Moi.

cerridwen

Errance, survie.  Des mots qui ont gouvernés ma vie ces derniers mois.  Le choc terrible fin juillet, le chaos, la douleur.  Puis survivre, survivre…

Rester en vie, ne pas sombrer.  Un nouveau travail aussi, un nouvel amour… 

Tourbillon, comme une feuille morte prise au piège des caprices du vent.

Ma spiritualité comme un écho lointain de moi-même. Déconnectée.

Mais Elle est là malgré tout, ma Dame, l’énergie créatrice, la lumière de vie, Dea. Je sens toujours ses ailes sur moi, je ne sais pas où elle porte mes pas car je ne la perçois que confusément maintenant, comme si j’étais une radio hors d’usage qui tente désespérément de la capter, de l’entendre murmurer en moi.

Depuis combien de temps ne l’ai-je pas honorée par un rite à la pleine lune ? Je ne saurai le dire. 

Oui bien sûr, chaque soir j’allume une bougie pour ma belle Isis Myrionymos. Bien sûr les sabbats que je vais célébrer avec mes soeurcières m’apportent joie et apaisement.

Le temps d’un rituel je me sens à nouveau moi : Ayonsha, Fille de la Déesse, Amante du Cornu, Sœur des éléments et de tout ce qui est libre et sauvage… 

Mais ce manque en moi, ce manque de ma pratique quotidienne : mes visualisations, mes prières, mes magies.  La sorcière ma manque, la prêtresse me manque.  Je me manque, mon essence profonde me manque.  Etre investie dans la communauté païenne me manque.

Tout doucement, je commence à me retrouver… ou plutôt je commence à me sentir prête à me retrouver.  La sorcière s’ébroue et ouvre à nouveau ses yeux perçants, la femme sauvage lustre son poil et s’étire comme après un très long sommeil, la prêtresse a envie de déposer des fleurs fraîches sur son autel en l’honneur de sa Déesse…  Car c’est là que je suis, en elles. Je suis elles. 

Je suis là, ici et maintenant, en vie, en conscience.  Je suis Ayonsha.

Posté par terrepaienne à 16:05 - Spiritualité, pensées - Commentaires [9] - Permalien [#]

Commentaires

    Merci

    Merci pour ce beau poème.
    Il me semble que je vis la même chose.
    Que je vie comme sur un plateau où tout semble rester immobile sans mouvement...
    Cette nouvelle année m'apporte un renouveau..
    Il me semble que cet immobilité n'est qu'illusion, car il y a eu mouvement intérieur, un ressourcement qui va m'aider dans ce qui va suivre..
    Lilith =^..^=

    Posté par Lilith, 05 janvier 2011 à 01:15
  • ce post est très beau,je te souhaite de ressortir danser à la lumière de Luna très rapidement,sorcière et prêtresse tu n'as jamais cessé de l'être

    Posté par saripûtra, 15 janvier 2011 à 11:46
  • je suis très heureuse de lire ça tu vois, ça fait longtemps que je guette ta sortie du terrier.je sens bien pour toi un printemps où tu vas prendre un bel envol, un renouveau.
    Et au passage, n'hésite pas à venir ici avec les soeurcières.

    je suis contente de lire ça!!

    Posté par carabosse, 17 janvier 2011 à 11:03
  • Oui, j'attend le printemps en espérant que son énergie me porte vers la renaissance. Je t'embrasse ma chère Cara, saches que je pense à toi même si je ne suis pas très douée pour donner des nouvelles...
    Bisous à ta petite famille ^^

    Posté par Ayonsha, 19 janvier 2011 à 19:27
  • Merci Sari, je t'embrasse fort

    Posté par Ayonsha, 19 janvier 2011 à 20:09
  • Renaissance

    Je suis très heureuse de voir que tu vas mieux. Meilleures pensées pour ta renaissance de sorcière et de femme. )O(

    Posté par Atalanta, 18 février 2011 à 19:30
  • Merci ma belle Atalanta. C'est pas gagné mais j'y travaille. Je t'embrasse, j'espère qu'il y aura une nouvelle rencontre bientôt et que cette fois çi je n'aurai pas d'empêchement...

    Posté par Ayonsha, 21 février 2011 à 13:59
  • C'est un très beau message. Bon retour en toi-même Ayonsha, et bon retour tout court ça fait plaisir de te lire ♥

    Posté par Kappa, 22 février 2011 à 13:55
  • Merci à toi Kappa ^^

    Posté par Ayonsha, 24 février 2011 à 11:21

Poster un commentaire